Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 07:48

Enfin un nouvel article ... depuis janvier 2013 , il serait temps ...

Malgré mon absence  , la fréquentation du blog ne désemplit pas  , et je vous en remerçie ...

Oui , la construction du réseau va bien se poursuivre , mais je suis actuellement en travaux sur la maison d'habitation et on ne peut pas être au four et au moulin .

A ce propos , malgré les précautions prises pour éviter l'entrée de la poussière dans le local , l'inévitable s'est produit et je me suis retrouvé avec des gros problèmes de fonctionnement , je m'explique :

1-un dépôt de poussière fine sur le réseau et le matériel , dû aux travaux

2-un encrassement chronique et rapide des roues de certaines machines, spécifiquement les plus anciennes...

3-de la crasse sur les rails revenant très rapidement après nettoyage

4-un fonctionnement global satisfaisant , puis brutalement un encrassement général...

Je précise que depuis 2010 , je n'ai quasiment jamais eu à nettoyer le réseau , d'où ma surprise !!

D'autre part je souhaitais résoudre ce problème avant de créer les zones de décor par le fait très difficile d'accès.

Après un temps de réflexion , de lecture ,de recherches et d'experiences diverses , il s'avère que ces phénomènes sont dus à une combinaison de facteurs identifiés et traités comme suit :

-la poussière , c'est hélas normal et facile à traiter , aspirateur sur le réseau et brosse douce sur le matériel : rapide et facile

-l'encrassement des machines anciennes :

En fait , compte tenu de l'usure on observe une multiplication des faux contacts et des arcs qui ont tendance à "creuser" la surface de la roue ,d'où une augmentation des faux contacts : ça charbonne et c'est de pire en pire .

Une seule solution : le polissage (ATTENTION : JAMAIS D'ABRASIF GENRE PAPIER DE VERRE OU AUTRE - IDEM SUR LES RAILS)

J'utilise pour ce faire la gomme de polissage Dremel sur outil rotatif ou à la mano et ce jusqu'à disparition totale des zones ternes sur le roues : retour à neuf et fin du problème , malgré cela :

de la crasse sur les rails revenant très rapidement après nettoyage :(et donc réencrassement rapide des machines)

C'est là qu'il m'a fallu du temps pour comprendre car après un nettoyage complet du réseau à l'alcool à brûler avec un chiffon , pas de problème au premier tour de circuit par les trains , puis très rapidement j'observe une multiplication des faux contacts et un quasi blocage au bout de quelques tours malgré des machines propres au départ...

C'est alors qu'en retournant des véhicules, j'ai compris: l'alcool non évaporée sur le réseau dilue la crasse présente sur les roues des wagons et la redépose de façon uniforme sur l'ensemble du parcours!

Depuis 2009 , (voire plus pour certains) je n'avais pas nettoyé les roues des wagons : il a fallu user du cutter pour la décoller sur certaines avant un nettoyage au trichlo !!

J'ai établi depuis un planning de nettoyage mois par mois des rames / machines car 100 véhicules dont la plupart à boggies , ça fait des roues à nettoyer ... En fait le système était saturé de crasse et avec la poussière des travaux en plus j'ai dépassé la limite acceptable :  un travail de fond s'imposait !!!

En parallèle, une fois l'ensemble remis à niveau ,un passage régulier du wagon nettoyeur à sec puis avec de l'alcool sera nécessaire (et suffisant ) pour entretenir le réseau.

L'ensemble de ces problèmes combinés amène parfois à se poser des questions , l'évidence n'apparaissant pas toujours au premier coup d'oeil ...

a+

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

aspiration centralisée 27/12/2016 15:43

Je fais mon nettoyage minimum deux fois par semaine car avec la poussière dont je suis allergique il faut au minimum ça pour ne pas être malade -_-'

Jim 24/06/2016 09:48

I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article. I am hoping the same best work from you in the future as well. In fact your creative writing abilities has inspired me to start my own BlogEngine blog now. Really the blogging is spreading its wings rapidly. Your write up is a fine example of it.